Cancers - Blog masculin homme, mode masculine et rencontres

Blog masculin homme, mode masculine et rencontres

samedi, février 14 2009

L'illumination artificielle nocturne peut augmenter le risque de cancer de la prostate.

Des savants d'Israël ont constaté que les habitants des pays à l'illumination excessive des rues pendant la nuit sont plus disposés au cancer de la prostate.

Les savants de l'Université de Haïfa, aidés par le professeur Richard Stevens de l'Université du Connecticut (Etats-Unis), ont comparé les données de l'Agence internationale des études sur le cancer de la prostate dans 164 pays du monde avec le niveau de l'illumination nocturnes dans ces pays. Le niveau de l'illumination a été étudié à l'aide de photographies prises par satellite. Le niveau de l'illumination a été standardisé en tenant compte de la densité de répartition de la population, pour déterminer la quantité de lumière artificielle par personne.  Les faits de la consommation de l'énergie électrique, le pourcentage de la population urbaine, le statut socio-économique des habitants ont également été pris en compte.

Lire la suite...

jeudi, février 5 2009

La masturbation prévient le cancer de la prostate.

Les savants britanniques en sont venus à la conclusion que la masturbation diminue le risque de développement du cancer de la prostate chez les hommes âgés de 50 ans. Il est probable que pendant la masturbation l'organisme rejette les toxines amassées à l'intérieur de la glande pendant toute une vie. Par contre, la masturbation fréquente chez les hommes entre 20 et 40 ans est liée au risque élevé de cette maladie.

Les savants de l'Université de Nottingham ont interrogé plus de 400 hommes malades du cancer de la prostate avant 60 ans, sur leur activité sexuelle pendant toute leur vie. Leurs réponses ont été comparées avec celles de 400 hommes sains du même âge.


Lire la suite...

samedi, janvier 31 2009

Guérir le cancer de la prostate par le virus de la rougeole.

Des savants américains ont constaté que certains stocks du virus de la rougeole, utilisés dans la production des vaccins, pourraient guérir le cancer de la prostate aux stades avancés de la maladie. Pendant l'expérience, les savants ont relevé que ces virus ont effectivement infecté et détruit les cellules tumorales.

Les savants de la clinique Mayo ont introduit le stock vaccinal du virus MV-CEA dans l'organisme de souris au stade de la maladie où les cellules de la tumeur ont migré et formé des métastases. L'enlèvement de la tumeur par la voie opérationnelle ou par d'autres méthodes dans ce cas est impossible. 

Lire la suite...

mardi, janvier 6 2009

Le cancer colorectal chez les hommes.

Le cancer colorectal (le terme général pour le cancer du côlon, de l'endomètre, de l'ovaire, de l'estomac, de l'intestin grêle, du foie etc) présente, par sa fréquence, la troisième cause de mortalité féminine et masculine parmi les autres maladies oncologiques. Chez les hommes cette maladie est la plus fréquente après le cancer du poumon.

Les facteurs de risque du développement du cancer colorectal sont :

    * L'âge : cette maladie est assez rare chez les hommes avant 40 ans. Dans 90% des cas cette maladie touche les hommes vers 65 ans.
    * L'hérédité : le risque d'avoir un cancer colorectal est plus élevé si un proche a eu un cancer colorectal.
    * Le retour de la maladie : si une personne a déjà été atteinte par cette maladie, la récidive est fort probable.
    * L'inflammation de l'intestin : si depuis quelques années les médecins vous établissent le diagnostic de la colite ulcéreuse ou de la maladie de Crohn, le risque du cancer colorectal augmente. 

Lire la suite...